Accéder au contenu principal

"The show must go on", ou comment je voulais être Freddie Mercury


J'ai découvert Queen en écoutant cette chanson. Tout de suite, j'ai voulu être ce chanteur à la voix puissante et magnifique, et ce guitariste au son large et majestueux. Freddie Mercury et Brian May : la schizophrénie musicale ne me fait pas peur !
Puis j'ai exploré leur discographie de manière rétrograde : les années 80 puis les années 70. Bon sang quelle audace, quelle créativité ! Et toujours : quelle voix, quel son ! Avec le temps, Queen n'a plus été une de mes influences majeures. Reste le plaisir inchangé d'écouter leurs chefs d'oeuvre dont celui-ci qui est - à plus d'un titre - extrêmement puissant.

Commentaires