Accéder au contenu principal
Toute interrogation commençant par "à quoi bon..." est un pur mouvement de vanité.

Commentaires